DON’T VEER FOR DEER !

Précédemment, j’avais déjà rédigé plusieurs articles sur la conduite au Michigan. 

Souvenez-vous : on passe au feu rouge, on passe au feu rouge clignotant ( les feux sont très factices ici ), on prend les ronds-points à l’envers ( heu, ça c’est pas vraiment conseillé mais comme c’est un nouveau concept ici, tout le monde se plante), on fait les fameux « Michigan U-turn » qui permettent de faire demi-tour partout pour tourner à gauche,  on explose ses pneus sur des routes non pavées et pleines de trous, et on se perd régulièrement dans des zones où le GPS aussi vous a perdu !!!

Une nouveauté arrive à l’approche de l’hiver : le panneau « no veer for deer « .

Quid que ce machin ? Nous cherchons l’Homme et moi dans le dictionnaire. (oui,  nous les vieux, c’est notre réflexe primaire…)

« Ne pas dévier sa route pour les cerfs « .

Après renseignement pris, il s’avère que si l’un de ces animaux croise votre route en sortant des bois en courant, vous devez vous le taper et surtout ne pas essayer de l’éviter !

V’là autre chose !!!

L’Homme, dans sa grande clairvoyance, m’explique quand même qu’avec mon suppo à camion de voiture, je dois être très vigilante car vu la taille de la bête, si je le chope en frontal, qu’il rebondit sur mon capot, et frappe avec ses pattes mon pare-brise, il pourrait l’exploser et me tuer sur le coup !

??? 

(prendre un coup de sabot de cerf, ça doit être le pied ! )

C’est sûr que vu la taille de la voiture de l’Homme et la taille de ses pneus, il le sentira à peine lui le choc…

( et s’il le sent, le beuglard qui se répand dans son habitacle saura bien l’étouffer )  quand moi, je le vivrai de l’intérieur…

Me voilà donc prévenue… et en attente de ma mort prochaine…

Il est bien évident que si je croise un cerf, une biche, ou un daim quelconque, et qu’il se jette sur ma voiture, vous devriez m’entendre hurler jusqu’en France. Je ne suis pas sûre que je pourrai à la fois me concentrer sur mon hurlement et sur la trajectoire de ma voiture… Si c’est pas lui qui me tue, ce sera bien un arbre, un plot, ou un truc qui se sera mis sur ma trajectoire !

Une fois la bête morte, si vous êtes vous, toujours en vie, et avec autorisation du shérif ( oui, oui, c’est le shérif ici, on s’y croirait.. ), vous avez le droit de la ramasser et de l’emporter chez vous ! ( good news !!! )

Je me vois bien, après une telle aventure émotionnelle, sortir de ma bagnole ( ou de ce qui en restera ), ramasser la bête qui doit peser une tonne et demi, la mettre sur mes épaules, devant les yeux ahuris de mes enfants ( qui auront eu la peur de leur vie ), pour la foutre dans le mini-coffre de ma mini-voiture !!!

Je vais réfléchir à y ranger une corde pour pouvoir le tirer jusqu’à la maison si nécessaire !!!

Vous me direz, on aura de la bouffe pour au moins 6 mois quand j’aurai fini de le découper dans mon driveway… Les enfants pourront toujours m’aider à la dépecer, faire des dessins dans la mare de sang et mettre les morceaux dans des tups ou des sachets zipploc ! ( ici, faut quand même que vous sachiez que le zipploc est Roi !!!! Et hop ! que je t’emballe ! )

Heureusement, la plupart des gens, trop contents de s’en être sortis, laisse la bête agonisante ou brutalement décédée sur le bas-côté de la route !

Là aussi, vous apprenez des trucs et vous programmez une future sortie avec les enfants le week-end…

Personne n’enlève la bête ! Elle reste là, durant des jours et des jours et vous pouvez alors admirer l’avancement de la décomposition, la présence d’insecte, l’effet du climat sur la chair… ( mmmhhh, quand il fait chaud… une douce puanteur gagne les alentours et l’observation de la bête famélique dont les côtes sont de plus en plus voyantes est un régal pour les yeux ! )

C’est hyper ludo-éducatif pour les mômes ! 

Il faut dire qu’ils découvrent avec ravissement des tas d’animaux qu’ils n’avaient jamais vus en France : des raccoons, des beavers, des chipmunks…

Tous crevés sur le bord des routes !!!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s