DRIVING IN MICHIGAN

Aujourd’hui, c’est le D Day ! A moi, la chevauchée du panzer ! 

L’Homme voudrait sans doute me donner quelques conseils de dernière minute ( genre mets la marche arrière quand tu recules, la marche avant quand tu avances… des trucs utiles quoi ! ) … mais comme il me « lâche » pour 2 jours, il la met en veilleuse, et me regarde avec des yeux compatissants !!!! ( la pauvre… dans une heure elle m’appelle pour que je vienne la sauver )

J’avais bien pris soin de garer le panzer assez loin de l’entrée de l’hôtel hier soir ( juste au cas où ), dans une zone bien dégagée pour ne pas, ni me taper la honte,ni  » toucher  » les autres voitures…

Evidemment, je n’ai pas du tout les dimensions de cette voiture dans l’oeil ( et franchement, qu’est ce qu’on s’en fout non ? Moi, il me faut une voiture avec radar de recul…. bip, bip bip bip… Impact !!! trop tard… essaie encore une fois…)

Me voilà donc au volant du panzer, MK solidement arnachée à l’arrière, en route pour un objectif fixé à l’avance, aller découvrir une épicerie fine, Papa Joe’s!

Programmation du GPS. Nous partons.

Sortie du parking, un stop, aller à droite… Après ce passage, je sais que m’attend le plus redoutable des trucs jamais expérimentés jusque là : 

Le Michigan U turn !

Un truc absolument redoutable qui vous autorise à faire un demi-tour complet sur une nationale ! ( si, si, vous allez voir, c’est top !)

Ici, le rond-point n’existe pas ! Trop facile, trop logique, trop safe… Naaannnn….. Le Michigan U turn c’est beaucoup mieux pour qui veut se suicider en direct live !

J’explique : après votre stop, vous tournez à droite, ( car très souvent, il est interdit de tourner à gauche ) et Là !, vous avez exactement 3 secondes pour passer de la voie la plus à droite, à la voie la plus à gauche ( en général, il faut en passer 2 ). Si vous êtes toujours en vie à ce moment là, bravo !!! Vous gagnez le droit de rejouer ! 

Vous êtes donc « stocké  » sur une voie bâtarde, au milieu de la chaussée. 

Vous commencez donc votre demi-tour face à un stop, clignotant à gauche, en attente de passer.

Sur votre droite, tous les malades mentaux arrivent à fond les moulinettes ( et oui !!!!! c’est une nationale 2X2 voies !!! ). 

Vous devez attendre que la voie soit libre pour vous engager, au moins celle la plus à droite ! 

Si vous conduisez un panzer, vous devez vous débrouiller pour ne pas franchir votre voie en tournant, ni monter sur le terre-plein central, ce serait très mal vu ! 

Après cette petite mise en bouche,votre GPS vous annonce que vous devez tourner à droite dans 0.1 mile ( c’est à dire que vous devriez déjà y être ! ), et re-2 voies à traverser ! 

Le lancer de GPS est-il un sport reconnu dans ce pays ???? 

Devant mon incapacité à faire cette manip, je me suis évidemment perdue… ou, dirons-nous, je n’ai pas obéi à la dadame qui me disait dans cesse  » you have to turn… blabla… « , « recalculate  » …  ( Mais tu vas la fermer ta gueule !!! Recalculate en silence, please ! ) A mourir de rire… 

J’ai donc emprunté des chemins… de terre… sans goudron… gorgés d’eau ( mais qu’est ce qu’il pleut dans ce pays ), visité des forêts, vu des lacs…

Papa Joe’s c’est l’épicerie du bout du monde ! Quand tu arrives, ton commences par t’enfiler le butter cake pour compenser !

Au milieu de nowhere, l’autre fini par me dire que le satellite m’a perdue ( in english of course ! ). Ben voyons…

J’ai attéri, je ne sais pas comment, devant l’école de Lou-Anne ( cette école est communément appelée ici la petite école de la forêt, it’s so funny ! ).

Mais ! Je ne me suis pas découragée pour autant, et surtout, je n’ai pas appelé l’Homme ! 

J’ai également découvert que je devais faire un reset complet de tout ce que j’avais appris dans mon école de conduite. 

Ici, quand tu t’arrêtes à un feu rouge, tu t’arrêtes devant une ligne blanche. Le feu qui te concerne se trouve à l’autre bout du carrefour. Il est accroché en l’air à une sorte de câble électrique qui s’excite furieusement quand il y a du vent. ( c’est à dire tout le temps ).

Tu es donc considéré comme chanceux quand tu ne le prends pas sur la tronche.

Au feu rouge, tu peux passer !!! ( si, si… vous ne suivez pas ou quoi ???). Parfois, il est fixe, parfois clignotant, parfois il y a un panneau  » no turn on red « , ou un autre « turn on red » , tu fais comme tu veux, comme tu le sens, tu t’adaptes quoi ! 

Les autres voitures te doublent à droite, et à gauche, c’est la grande fête des tutures ici ! 

Sur les routes, tu vois une quantité incroyable de morceaux de pneu ! Quand je dis incroyable, ça veut dire tous les 0.1 miles ! Ca crève à la pelle ici ! 

Pas étonnant qu’ils aient demandé que l’Homme vienne, y a pénurie !!!

Bref ! J’ai fini par trouver Papa Joe’s, par rentrer à l’hôtel, par repartir sous un orage faire du shopping ( ça vous épate hein ? ), et même par téléphoner au volant…

– « Tu t’en ai sorti avec la voiture « , m’a demandé qui vous savez…

– « Mais évidemment, qu’est-ce tu crois !!! Aucun problème, tout roule ! Tu me prends vraiment pour une débile, toi ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s