Walker Michigan Ranger

Le jeudi, c’est sushi !

(d’autant plus quand, le soir, Emilie chante dans une église downtown et qu’il va falloir prendre notre repas à… 5h00 – et oui !!! mieux qu’à l’hôpital ).

Je prends donc ma voiture… 1/2 heure de route pour aller chercher des sushis de la mort qui tue !

Je connais la route presque par coeur, tant de fois je l’ai prise…mais je mets quand même le GPS

(juste au cas où, pas folle la guêpe ).

J’écoute Europe 1, en podcast dans ma voiture. Un petit bout de France chaque jour. 

Carrefour

Aller à gauche

clignotant

Et hop !

Voiture de Texas ranger derrière moi… feux allumés… pas de sirène..

J’hésite… C’est pour moi ça ?

Je roule un peu… Il est toujours derrière moi.

Calmement, ( mais oui, calmement ), je me gare. Il se gare aussi ! 

Ok, c’est pour moi ! Mais qu’est ce que j’ai bien pu faire ???

J’éteins le moteur et j’attends ! 

J’en profite pour envoyer un petit SMS à mon très cher mari ( juste au cas où j’irai en taule ) , en transit, quelque part entre Amsterdam et Hanovre.

Il prend son temps celui là pour sortir de la voiture ! 

L’Homme me répond

-Merde !!! Surtout reste calme ( ben pourquoi je m’énerverai au juste ) et sois gentille !

Alors attends mon petit bonhomme… Gentille, je suis toujours ! Tu veux que je sois gentille jusqu’à quel point au juste ??

J’ai oublié ma panoplie de bombe sexuelle à la maison, j’avais pas prévu… Grossière erreur ! 

Même sous la neige, toujours porter un décolleté plongeant ( oui, enfin chez moi, je fais avec les moyens du bord hein ), porte-jarretelle et jupe ras-les fesses.

Il continue : 

– Ouvre grand tes yeux bleus et fais celle qui ne savait pas !

Fais la conne blonde quoi ! Ca, c’est dans mes cordes ! Enfin, les yeux, je ne vais pas les ouvrir trop grand quand même hein… Des fois qu’il me ferait passer un test anti-drogue…

Walker finit pas sortir de sa bagnole, la main sur son flingue ! ( oui, je suis une sorte de dangereuse terroriste de la route, m’apprêtant à faire sauter un sushi-bar )

Je garde mes mains sur le volant, 10h10 ( on m’avait bien prévenu, ne pas sortir de la voiture, attendre, et garder ses mains bien en évidence ).

Une fois qu’il est à ma hauteur, et qu’il peut voir mes mains, je baisse ma vitre

– Did I do something wrong officer ?

– Yes, you did ! 

Mais il ne dit pas quoi… Le suspens c’est so exciting !

Il veut d’abord voir les papiers du véhicule, mon permis et tout le bataclan. 

Comme je ne sais pas exactement ce qu’il veut, je lui déballe la totale de mon merdier que l’Homme m’a collé dans la boite à gant.

Il vérifie. C’est ok !

– Where are you from ? When did you arrived ? Why ?

Je sens bien que c’est pas la peine de lui faire le coup de « my husband is VP » à lui, ça va pas marcher…

Mes yeux vont sortir de leurs orbites tant je les ouvre grand, je dois avoir l’air d’une pauvre fille paumée sous amphet !

– Where is your husband working ? What is the name of his company ? What do they do ?

Ben dis donc, il veut en savoir des trucs lui…

Il construit mon dossier quoi :  si je ne vais pas en taule, ils iront le chercher directement à son bureau ! 

Après 10 minutes, il m’explique enfin ce que j’ai fait de « wrong » ! 

J’ai tourné à gauche et j’avais pas le droit !

Je me disais aussi que ce carrefour était bizarre…

Mais aux US, tourner à gauche est un vrai poème, et la manoeuvre est très souvent périlleuse pour ne pas dire illogique !

Je sors ma panoplie de blonde

-I’m so sorry…. I didn’t see the sign, I was following my GPS »

Là, il voit bien que je suis de bonne foi, mon GPS est allumé…

Ca n’a pas l’air de l’émouvoir mon Walker Michigan ranger

– Wait, I’m coming back.

Il retourne à sa voiture, parle dans son micro et fait, je ne sais quoi, avec mes papiers.

Pendant ce temps, l’Homme SMS toujours

-Qu’est ce que t’a fait ?, tu roulais trop vite ?

Nan ! Je ne roule jamais trop vite !!! Comment veux-tu que je roule trop vite avec la voiture que j’aie !

Au bout de 10 minutes, interminables, il revient. Me tend mes papiers et me dit

– I print you a ticket !

Un ticket ? Chouette ! Pour aller chez Abercrombie ? 

Ben non encéphalogramme de poulpe… Pour payer l’amende va.

Faut téléphoner au tribunal, savoir quel est le montant de ton amende et payer ! Dans les 14 jours ! 

Sinon ils rouvrent Alcatraz rien que pour toi…

Il m’explique ( ça j’ai bien compris ) que je peux contester…

– But I don’t care ( ça au moins c’est dit ! ) 

Je répète la phrase sensée fonctionner comme un sésame  » i’m so sorry », mais il s’en tape !

– See you ( ben moi j’espère pas ) and drive very carefully !

Merci mister officer, je vais faire…

Il retourne dans sa voiture, je fais semblant de ranger des trucs, mais il est toujours là… 

Il attend que je parte la première !

Allez, mains sur le volant 10h10, clignotant pour bien lui montrer que j’ai pas eu mon permis dans un paquet bonus et hop, on the road !

Il me suit jusqu’au sushi bar où je me gare pour téléphoner à l’Homme. 

Juste lui dire que je n’ai tué personne et que j’ai été very gentille ( good girl !)

Faut dare dare que je checke mon potentiel érotique parce qu’ apparemment it’s clearly gone !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s